Argentine : un bruit anormal détecté trois heures après le dernier contact avec le sous-marin disparu

Argentine : un bruit anormal détecté trois heures après le dernier contact avec le sous-marin disparu©AP / SIPA
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 10h40

Un bruit anormal a été enregistré voici une semaine, trois heures après la dernière communication du sous-marin argentin San Juan, à proximité de sa dernière position connue. C'est ce qu'a annoncé mercredi 22 novembre le porte-parole de la Marine argentine, refusant d'évoquer une explosion. "Nous avons été informés d'un indice officiel, du mercredi 15 novembre à 11 heures, dans la zone d'opération du sous-marin : une anomalie hydro-acoustique. C'est un bruit qu'il faut analyser", a déclaré lors d'un point-presse le capitaine Enrique Balbi.

Il a précisé que le "bruit" a été enregistré à 400 km des côtes de Patagonie, à 60 km au nord de la dernière position communiquée par le sous-marin. Le submersible avait mis le cap sur la base navale de Mar del Plata, son…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Argentine : un bruit anormal détecté trois heures après le dernier contact avec le sous-marin disparu
  • Il n'y a pas de mots pour qualifier cette situation si ce n'est celui "d'horreur absolue".

  • Malheureusement l'équipage, si le sous marin n'a pas explosé, doit être en souffrance et vivre ses dernières heures. Quel malheur, d ene pas avoir des moyens sophistiqués de repérage etc. ... Afin de sauver la vie des ces matelots. Courage aux familles...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]