Argentine: des boulangers manifestent contre l'explosion du prix de la farine

Chargement en cours
Des boulangers distribuent du pain gratuitement pour protester contre la forte hausse du prix de la farine, le 6 juin 2018 à Buenos Aires
Des boulangers distribuent du pain gratuitement pour protester contre la forte hausse du prix de la farine, le 6 juin 2018 à Buenos Aires
1/2
© AFP, EITAN ABRAMOVICH
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 07 juin 2018 à 08h04

Des centaines de personnes se sont précipitées mercredi à Buenos Aires pour bénéficier d'une distribution gratuite de pain organisée par des boulangers, qui voulaient protester contre la forte hausse du prix de la farine dans un pays qui exporte de plus en plus de blé.

Le kilo de pain se vend en moyenne actuellement 60 pesos (2 euros) dans la capitale argentine, soit quasiment le double de ce qu'il coûtait en février. Dans le même temps, le prix du sac de 50 kilos de farine a été multiplié par trois. 

Pendant plus de cinq heures, les boulangers en colère, installés devant le Parlement, ont distribué dix tonnes de pain, à raison d'un kilo par personne. C'est la seconde fois qu'ils organisaient une telle manifestation, après une première distribution fin avril.

Ce coup d'éclat visait à réclamer à l'Etat "qu'il se préoccupe d'abord (de l'approvisionnement) du marché intérieur, avant que l'on puisse exporter" du blé, a expliqué Javier Silva, patron d'une boulangerie dans la banlieue de la capitale, et responsable de la fédération professionnelle ayant organisé la manifestation.

Il s'est dit "surpris de la quantité de gens venus chercher du pain".

"On n'a jamais vu en Argentine que les gens aient besoin de mendier du pain, mais le prix est insoutenable!", s'est exclamée Carolina Morales, une femme au foyer.

Depuis que le président Mauricio Macri, après son arrivée au pouvoir fin 2015, a décidé d'une exemption de taxes sur les exportations de céréales, l'Argentine a accru de 74% ses ventes de farine de blé à l'étranger. Le pays est le 4e exportateur mondial de ce type de farine, selon des données officielles.

Le gouvernement argentin s'est fixé pour objectif de maintenir l'inflation cette année à 15%, mais selon des experts indépendants, le chiffre réel pourrait dépasser les 25%.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.