ArcelorMittal : le sous-traitant qui a révélé avoir dû déverser des déchets toxiques dans la nature dit vivre un "cauchemar"

ArcelorMittal : le sous-traitant qui a révélé avoir dû déverser des déchets toxiques dans la nature dit vivre un "cauchemar"©PIERRE HECKLER / MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 21 mai 2018 à 10h05

"On dit qu'on est lanceur d'alerte, on est des héros, mais j'ai eu de la pression." Karim Ben Ali est "grillé de chez grillé" depuis qu'il a affirmé en juillet 2017, vidéo à l'appui, avoir volontairement déversé des déchets toxiques dans la nature pendant trois mois, à la demande de son employeur. L'ex-chauffeur de camion d'une entreprise sous-traitante de l'usine ArcelorMittal de Florange (Moselle) raconte, lundi 21 mai à France Bleu Vaucluse, vivre un "cauchemar" et avoir dû déménager dans le sud de la France.

Je suis obligé de quitter la région parce que je ne trouve pas de boulot.

Karim Ben Ali
à France Bleu Vaucluse

"J'ai fait la vidéo, j'ai prévenu un sapeur-pompier, j'ai fait tout ça fin décembre, début janvier, et l'affaire a éclaté seulement au mois de juin",

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.