Antisémitisme : l'équivalent allemand des Victoires de la musique supprimé

Antisémitisme : l'équivalent allemand des Victoires de la musique supprimé
Le violoniste français Renaud Capuçon, quatre fois lauréat des ECHOs, a rendu ses prix pour protester contr l'attribution à deux rappeurs .

leparisien.fr, publié le mercredi 25 avril 2018 à 22h49

Le violoniste Renaud Capuçon avait déjà rendu ses récompenses pour protester contre la remise d'un prix à des rappeurs considérés comme antisémites.

C'en est fini pour les ECHOs, l'équivalent allemand des Victoires de la musique, avec toutefois davantage de catégories dont la musique classique et le jazz. La compétition n'existera plus sous ce nom. La décision a été prise mercredi alors qu'à Berlin et dans plusieurs autres villes allemandes des marches contre l'antisémitisme sont organisées en fin d'après-midi, après une agression la semaine passée à Berlin.

En cause, l'ECHO du hip-hop remis aux rappeurs Kollegah et Farid Bang qui ont vendu en Allemagne plus de 200.000 exemplaires de leur album « Jeune, brutal et beau gosse 3 ».

Les rappeurs se comparent à des prisonniers d'Auschwitz

L'une de leurs chansons, « 0815 », dans laquelle les deux chanteurs se comparent aux prisonniers du camp d'extermination d'Auschwitz, a déclenché une controverse dans un pays hanté par les crimes nazis. Dans une autre chanson, le duo affirme : « Je referais bien un Holocauste, rapplique avec un Molotov ». Les intéressés ont cependant rejeté toute accusation d'antisémitisme.

La tension était montée. Plusieurs lauréats ont annoncé rendre leurs ECHOs, dont le célèbre chef d'orchestre israélo-argentin Daniel Barenboim, directeur musical d'un des deux grands opéras de Berlin. Sept fois lauréat du prix, Daniel Barenboim accueille de jeunes musiciens du Proche-Orient, quelles que soient leur religion ou leur nationalité.

Le violoniste français Renaud Capuçon, qui se produira à Berlin les 5 et 6 mai, lui même quatre fois lauréat du prix, en a fait de même.

Une nouvelle formule l'an prochain

Les prix se fondent sur les succès commerciaux des artistes et la victoire des deux rappeurs était dès lors attendue. « La marque ECHO a été endommagée à un tel point qu'un nouveau départ total est nécessaire », a admis a Fédération de l'industrie musicale, qui dit qu'elle prendra son temps avant d'annoncer la formule qui remplacera ces prix l'année prochaine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.