Allemagne : quelles issues après l'échec des négociations gouvernementales ?

Allemagne : quelles issues après l'échec des négociations gouvernementales ?©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 20 novembre 2017 à 18h10

VIDÉOS. Angela Merkel est en mauvaise posture. La CDU-CSU pourrait former un gouvernement minoritaire ou le président allemand convoquer de nouvelles élections.

Le grand écart était trop difficile. Pendant un mois, quatre partis aux idéologies souvent à l'opposé l'une de l'autre ont tenté l'impossible : ficeler tous ensemble le programme d'une coalition hétéroclite capable de tenir la route pendant les quatre prochaines années sous la houlette d'Angela Merkel. Mais dimanche, peu avant minuit, après des heures et des heures de débats, de deadlines annoncées et plusieurs prolongations, c'est le petit parti libéral-démocrate FDP qui a fini par rendre son tablier. «  Nous nous retirons  », a annoncé en substance son chef Christian Lindner. Les traits tirés, l'air…

Lire la suite sur LEPOINT

 
6 commentaires - Allemagne : quelles issues après l'échec des négociations gouvernementales ?
  • Lors des dernières élections Présidentielles Française, beaucoup avaient peur de l'arrivée du FN au second tour.
    Et si cela se produisait finalement en Allemagne?
    Je ne pense pas qu'un futur chancelier Allemand issu des rangs de l' extrême droite soit d'actualité mais la montée en puissance de cette mouvance pourrait les faire entrer au gouvernement.
    Quid dans ce cas?

    Ca ne serait pas une mauvaise chose, toutes les composantes politiques ont droit à la parole n'en déplaise à certains abrutis.

  • Que font les Verts dans un gouvernement ? Pourquoi l'écologie serait-elle de... gauche ?!!!
    Ce sont les Verts qui ont fait capoter la coalition, en voulant le regroupement familial pour tous, tandis que CDU et Libéraux voulaient limiter l'entrée des réfugiés à 200 000 par an...

  • Merkel a la chance de gouverner l'Allemagne ,un pays aux multiples talents : passionné ,travailleur ,discipliné ,romantique ,ingénieux ,patriote , et aimant aussi faire la féte .
    Elle pouvait aussi répondre aux besoins en mains d'œuvre du patronat allemand ,à cause d'une économie en bonne santé , faire appel aux pays de l'Est : Ukrainiens ,Polonais ,Roumains ,Serbes ,etc,,etc,,
    Qu'elle démissionne !

  • Merkel paye le prix de sa politique migratoire suicidaire.
    Cela pourrait servir d'avertissement à Macron, qui multiplie massivement (mais discrètement) les centres d'accueils pour migrants sur tout notre territoire afin d'en recevoir beaucoup plus.
    En 40 années nous en avons accueilli plus de 12 millions (sans compter les naissances) ça ne suffit pas ?

    elle paye aussi le prix fort de sa politique sociale............ignorer son peuple n'est pas une bonne idée!

  • Merkel avait la chance de gouverner un peuple formidable aux multiples talents : passionné ,travailleur ,discipliné , ingénieux , patriote et aimant aussi faire la féte .
    Elle a tout gâché ,alors qu'elle pouvait répondre aux besoins de mains d'œuvre du patronat allemand en faisant venir des citoyens des pays de l'est : Ukrainiens , Polonais , Roumains ,Serbes ,etc..
    C'est une sotte !

    Pas plus sotte que nos gouvernants il me semble... L'Allemagne a besoin de main d'oeuvre, et ce n'est pas cela que les Allemands lui reprochent puisqu'ils l'ont réélue ! Ils lui reprochent de ne pas avoir su anticiper le problème que pose l'immigration massive... et non contrôlée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]