Allemagne : l'extrême droite au parlement

Allemagne : l'extrême droite au parlement©Source : France 2

Source : France 2, publié le mardi 24 octobre 2017 à 21h21

Pour la première fois depuis la fin de la guerre, des députés nationalistes ont fait leur entrée au parlement allemand dans une séance sous haute tension.

Ils sont installés à l'extrême droite de l'hémicycle. L'instant est solennel, l'image est lourde de symboles.

Pour la première fois de l'Histoire de l'après-guerre, des élus de la droite nationaliste (AFD) entrent au Bundestag. Ils sont 92. À peine la session ouverte, l'ambiance se tend. L'inauguration devait être tenue par un élu révisionniste de l'AFD: hors de question pour les autres partis qui modifient aussitôt les règles suscitant une réaction immédiate du parti d'extrême droite. "En 150 ans de vie parlementaire, cette règle était restée inviolée. Il n'y a eu q'une exception : en 1933, Hermann Göring avait brisé cette règle parce qu'il voulait exclure ses opposants politiques" a déclaré Bernd Baumann, député AFD.



Dans les couloirs de l'assemblée, cette référence historique à l'un des bras droits d'Hitler et au passé nazi allemand suscite l'effroi. "C'est de la provocation pour attirer l'attention", estime Martin Schultz, président du SPD. Avec 92 sièges sur 709, les députés de l'AFD auront peu de poids en terme de voies, mais comptent bien peser sur le débat politique et l'opinion publique.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
78 commentaires - Allemagne : l'extrême droite au parlement
  • C e sont les "Démocrates" auto-proclamés qui se comportent en fait comme l'avait fait Goering en son temps lorsqu'il voulait museler l'opposition..c'est cela le sens de la référence historique..on comprend que ce rappel puisse les gêner mais c'est un fait..!

  • avatar
    Clashy  (privé) -

    Loin de moi l'idée de voler au secours de l'extrême droite mais comme en toutes choses, j'aime bien conserver un minimim d'impartialité et d'objectivité ... et là, comme je le dis souvent, ou le parti d'extrême droite est un parti reconnu comme les autres auquel cas on le respecte comme tel dans un certain cadre, ou il ne l'est pas et on l'interdit, c'est tout simple, tout clair. Et d'ailleurs, pourquoi en France fiche-t-on toujours une paix royale à l'extrême gauche qui peut même s'allier à l'ensemble de la Gauche sans offusquer personne ??? Toujours cette partialité de traitement Droite Gauche qui perdure.
    Tous les extrêmes en soi sont dangereux.

  • C'est de l'hypocrisie, pendant la deuxième guerre mondiale, les allemands étaient tous nazis, contraints ou volontaires. Les camps furent construits en premiers pour les récalcitrants au régime hitlérien. Cette situation a laissé des traces qui se perpétuent de génération en genération.

  • c'est bien normal, c'est la conséquence de la politique européenne, espérons que ce ne soit que le début d'un mouvement qui passera le karcher partout

  • normal avec les gouvernements qu.on a et c.est pas fini malheureusement