Afrique du Sud : il soignait ses fidèles en leur aspergeant de l'insecticide au visage

Afrique du Sud : il soignait ses fidèles en leur aspergeant de l'insecticide au visage

leparisien.fr, publié le vendredi 09 février 2018 à 17h54

Le prophète autoproclamé d'une Eglise qui avait défrayé la chronique en guérissant ses fidèles à l'insecticide a été reconnu coupable.

Il avait défrayé la chronique en aspergeant le visage de ses fidèles d'un insecticide destiné, selon lui, à les guérir de leurs maux ou leurs péchés. La justice sud-africaine a reconnu vendredi Lethebo Rabalago, prophète autoproclamé, de violences.Le tribunal d'une petite ville de la province du Limpopo (nord) a estimé que ce produit chimique, vendu sous la marque « Doom » ( « mort » ou « catastrophe » en anglais), était « dangereux ». Il a également considéré que le pasteur devait être sanctionné. L'accusé se verra notifier sa peine dans les semaines qui viennent. « C'était très dangereux »« Il ne fait aucun doute qu…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Afrique du Sud : il soignait ses fidèles en leur aspergeant de l'insecticide au visage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]