Pays-Bas : des détenus aident la police à élucider des affaires criminelles non résolues

Pays-Bas : des détenus aident la police à élucider des affaires criminelles non résolues©RALF ROEGER / DPA / AFP

franceinfo, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 12h08

Les cartons s'accumulent dans les commissariats néerlandais. A l'intérieur se trouvent des archives, des cold cases, les affaires criminelles non élucidées classées. Il y en a 1 774 aux Pays-Bas. A chaque fois, les familles des victimes attendent encore une réponse. Disparitions, meurtres, viols impunis : autant d'enquêtes au point mort. Une équipe de policiers a donc décidé de s'adresser à des détenus qui ont pu être impliqués ou entendre un codétenu parler de ces affaires.

Un calendrier des affaires non résolues

L'idée vient des États-Unis où le FBI a inventé un jeu de cartes des affaires non élucidées pour les détenus. Dans 40% des affaires criminelles, des témoins existent, mais ne parlent pas au moment de l'enquête. Ces témoins sont visés dans les prisons.

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.