Affaire Maddie : un nouveau suspect à "l'identité secrète" traqué par la police

Affaire Maddie : un nouveau suspect à "l'identité secrète" traqué par la police
Le petite Maddie McCann a disparu le 3 mai 2007, dans le sud du Portugal

publié le lundi 06 mai 2019 à 14h40

Selon un journal portugais, une nouvelle piste a surgi dans l'enquête sur la disparition de la fillette britannique, qui s'est volatilisée il y a 12 ans, durant des vacances au Portugal.

La police du Portugal enquête sur un nouveau suspect dans "l'affaire Maddie", du prénom de la petite fille qui a disparu il y a douze ans. "La police judiciaire suit une nouvelle piste et un nouveau suspect qui pointent vers l'hypothèse de l'enlèvement", écrit le Correio da Manha, généralement bien informé sur les affaires judiciaires. Il ajoute que les enquêteurs tiennent à garder le secret sur l'identité du nouveau suspect. Le journal va à l'encontre d'informations publiées dans la presse britannique, qui accusait l'Allemand Martin Ney. Ce dernier est incarcéré dans son pays pour avoir enlevé et tué trois petits garçons entre 1992 et 2001.
Les autorités ont confirmé par voie de communiqué que l'enquête sur les circonstances de la disparition de Madeleine McCann "reste ouverte" tout en refusant d'apporter des "clarifications supplémentaires". La fillette a disparu de sa chambre le 3 mai 2007 alors qu'elle allait fêter ses 4 ans, dans la petite station balnéaire de Praia da Luz, dans le sud du Portugal, où elle séjournait en vacances avec sa famille.


Après 14 mois de recherches, marquées notamment par la mise en examen des parents de la fillette, Gerry et Kate McCann, puis par le limogeage de l'inspecteur en charge de l'enquête, la police portugaise avait classé l'affaire en 2008. Le dossier a été rouvert cinq ans plus tard, tandis que la police britannique a ouvert sa propre enquête en juillet 2013.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.