Affaire Lafarge en Syrie : une association de victimes des attentats du 13-Novembre a pu se constituer partie civile

Affaire Lafarge en Syrie : une association de victimes des attentats du 13-Novembre a pu se constituer partie civile©DELIL SOULEIMAN / AFP

franceinfo, publié le lundi 07 mai 2018 à 21h24

Elle avait déposé sa demande le 4 janvier dernier. Life for Paris, une association de victimes des attentats du 13-Novembre, a obtenu de se constituer partie civile dans l'affaire Lafarge en Syrie, rapporte L'Express lundi 7 mai. Le cimentier est suspecté de liens financiers avec plusieurs groupes armés en Syrie, dont l'Etat islamique, afin de faire tourner son usine pendant la guerre. 

Selon L'Express, la justice a donné son accord le 29 janvier, pour que l'association Life for Paris se constitue partie civile dans cette affaire. D'après une ordonnance que L'Express s'est procurée, ces juges estiment "établi" le fait que le groupe Etat islamique obtenait une taxe "en fonction de marchandises transportées que la société Lafarge répercutait sur son prix". Selon les

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.