Affaire Khashoggi : Ryad change déjà de version, la communauté internationale s'interroge

Affaire Khashoggi : Ryad change déjà de version, la communauté internationale s'interroge

La Tribune, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 09h24

L'Arabie Saoudite livre une nouvelle version sur la mort de Jamal Khashoggi, tué à l'intérieur du consulat du royaume à Istanbul. Mais beaucoup de questions restaient encore en suspens.

Après les aveux de l'Arabie saoudite dans l'affaire de la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, tué à l'intérieur du consulat du royaume à Istanbul, beaucoup de questions restaient en suspens dimanche, auxquelles Ryad était exhorté à répondre. C'est 17 jours après cette disparition que les responsables saoudiens ont admis que ce journaliste critique du régime de son pays, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 2 octobre, a été victime d'un homicide.

Mort à la suite d'une clé d'étranglement?

La confirmation de sa mort est venue, via l'agence de presse officielle saoudienne SPA,

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.