Affaire Khashoggi : pourquoi la version de l'Arabie saoudite ne résout rien

Affaire Khashoggi : pourquoi la version de l'Arabie saoudite ne résout rien©DASRIL ROSZANDI / NURPHOTO / AFP

franceinfo, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 20h25

La nouvelle est tombée au petit matin. Samedi 20 octobre, les autorités saoudiennes ont finalement admis ce que tout le monde redoutait : Jamal Khashoggi, journaliste saoudien, critique du prince héritier Mohammed ben Salmane et exilé aux Etats-Unis, est bien mort au consulat de Riyad à Istanbul (Turquie). L'homme y était entré le 2 octobre et n'avait plus été vu depuis. Mais la version donnée par Riyad ne convainc pas, malgré le limogeage de deux hauts responsables saoudiens et l'arrestation de 18 suspects, tous Saoudiens. Franceinfo fait le point sur les questions qui subsistent dans cette affaire. 

La version présentée diffère selon les interlocuteurs saoudiens

C'est sans doute le point le plus problématique. Les déclarations des responsables saoudiens varient dans

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.