A São Paulo, 24 étages en poussière, le logement au 36e dessous

A São Paulo, 24 étages en poussière, le logement au 36e dessous
May 11, 2018 - SvÉ £O Paulo, SvÉ £o Paulo, Brazil - SAO PAULO SP, SP 11/05/2018 BRAZIL-HOMELESS-FIRE:The residents of the building that collapsed in the center of SvÉ £o Paulo, at dawn on May 1, are camped in Largo do ...
A lire aussi

Libération, publié le dimanche 24 juin 2018 à 21h26

Leurs tentes occupent toute une place du centre de São Paulo, comme une plaie ouverte au cœur de la ville, comme un geste de résistance. Près de deux mois après l'effondrement, le 1er mai, de l'immeuble qu'elles squattaient, des dizaines de familles de sans-abri campent toujours à proximité. Pas question pour elles d'être hébergées, même provisoirement, dans les foyers municipaux. «La mairie veut nous jeter là-dedans pour nous oublier, lâche Fernanda, une jeune maman. On veut un logement digne.»

Non loin de là, l'immeuble Wilton Paes de Almeida, qui abritait 171 familles de «sem teto» («sans-logis»), n'est plus que décombres. La tragédie, provoquée par un incendie aux causes encore inconnues, a fait sept morts et au moins deux disparus, mettant en lumière la

Lire la suite sur Libération

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU