A Kaboul, les élections législatives ciblées par l'Etat islamique

Libération, publié le mardi 24 avril 2018 à 20h16

L

e processus électoral avait à peine débuté qu'il était déjà visé. Dimanche, une semaine après l'ouverture de l'inscription des électeurs, un kamikaze s'est fait exploser à l'entrée d'un centre d'enregistrement à Kaboul. Près de 60 civils ont été tués et 120 blessés. La plupart étaient chiites, cibles privilégiées de l'Etat islamique, qui a revendiqué l'attentat. Deux autres centres avaient déjà été visés dans la semaine, selon toute vraisemblance, par les talibans. En Afghanistan, les élections législatives auraient dû avoir lieu en 2015. Devant la complexité de l'organisation et le risque de manque de crédibilité des résultats, elles ont sans cesse été repoussées. Jusqu'au 30 mars et l'annonce par le président Ashraf Ghani de leur tenue en

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.