A Berlin, «les nazis manifestent dans la rue en plein jour»

A Berlin, «les nazis manifestent dans la rue en plein jour»
Des militants de l'AfD avant la manifestation de dimanche à Berlin.

Libération, publié le dimanche 27 mai 2018 à 20h09

Slogans contre slogans, huées contre huées. «Dehors, les nazis», se jettent à la figure les deux camps. Séparées par la Spree, puis par la porte de Brandebourg, deux Allemagne se faisaient face dimanche à Berlin. D'un côté, les quelques milliers de manifestants du parti d'extrême droite Alternative für Deutschland (AfD), sa marée de drapeaux allemands, ses slogans virulents, ses chants hostiles sur l'air de «Merkel muss weg» («Merkel doit partir»).

De l'autre, isolé par un solide cordon policier, un agrégat de partis de gauche (les sociaux-démocrates du SPD, Die Linke, les Verts), d'associations étudiantes, pro-réfugiés, LGBTIQ, anarchistes. Le milieu de la nuit était également là, avec une alliance de 170 clubs de techno, festivals et organisateurs d'événements,

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.