Triathlon (F) : Premier titre pour Duffy et les Bermudes, Périault termine cinquième

Triathlon (F) : Premier titre pour Duffy et les Bermudes, Périault termine cinquième©Panoramic, Media365
A lire aussi

publié le mardi 27 juillet 2021 à 02h11

Alors que la Française Léonie Périault a pris la cinquième place, le titre olympique du triathlon est revenu à Flora Duffy, qui apporte aux Bermudes la première médaille d'or aux Jeux d'été de son histoire.

Après deux titres de championne du monde, Flora Duffy a écrit un page d'histoire des Bermudes. 45 ans après le bronze remporté par Clarence Hill en boxe, la triathlète a apporté ce mardi à Tokyo le premier titre olympique à cet archipel des Caraïbes. Une course disputée dans des conditions bien différentes par rapport aux hommes ce lundi, l'arrivée du typhon Nepartak a apporté de la pluie sur la capitale japonaise et contraint les organisateurs à décaler le départ de quinze minutes. A l'issue du parcours de 1 500 mètres de natation, un groupe de sept triathlètes a pu se détacher, avec notamment la championne du monde en titre Georgia Taylor-Brown. Ressortie de l'eau à un peu plus d'une minute, Cassandre Beaugrand a subi une crevaison dès le premier tour du parcours de cyclisme long de 40 kilomètres et, reléguée à près de deux minutes de la tête de course, a préféré s'arrêter et conserver des forces en vue du relais mixte prévu ce samedi.

Duffy plus à l'aise en course à pied

La première partie du parcours de cyclisme a vu le groupe de tête, réduit à cinq triathlètes avec la Brésilienne Vittoria Lopes rapidement distancée, maintenir un écart légèrement supérieur à une minute sur un groupe de poursuivantes. Dernière chance tricolore dans cette course, Léonie Périault s'est accrochée à ce groupe. Dans les derniers kilomètres avant la transition vers la course à pied, un duo composé de l'Américaine Katie Zaferes et de la Bermudienne Flora Duffy a pu se détacher alors que Georgia Taylor-Brown a été distancée à la suite d'une crevaison arrivée au plus mauvais moment. Toutefois, le duo de tête s'est très rapidement disloqué car, dès les premiers hectomètres de course à pied, Flora Duffy a placé un démarrage pour s'isoler en tête de course. La différence d'allure est telle que la championne du monde en 2016 et 2017 a rapidement pris plus de 30 secondes d'avance et n'a jamais donné l'impression de piocher. A près cinq kilomètres de course à pied, Flora Duffy a vu son avance se rapprocher de la minute et le titre olympique lui tendre les bras.

Périault a su remonter

Derrière elle, Georgia Taylor-Brown a su faire fi de la déception liée au temps perdu sur crevaison en cyclisme pour revenir inexorablement sur Katie Zaferes dans la course à la médaille d'argent. Une fois la jonction faite, la Britannique a disposé sans coup férir de l'Américaine. Derrière, Léonie Périault s'est montrée très forte dans cette dernière partie de course. Seizième au moment de démarrer la course à pied, la Française a effectuée une belle remontée pour prendre un temps la quatrième place. Aux avant-postes, Flora Duffy a pu savourer son premier titre olympique et le premier de son pays. Elle s'impose avec plus d'une minute d'avance sur Georgia Taylor-Brown, qui apporte une nouvelle médaille à la Grande-Bretagne, et Katie Zaferes. En toute fin de course, Léonie Périault a cédé face à la Néerlandaise Rachel Klamer et prend finalement une belle cinquième place, à deux minutes de Flora Duffy. De quoi redonner le sourire à une équipe de France qui est loin de ses ambitions dans ces Jeux d'été de Tokyo.JEUX D'ETE DE TOKYO / TRIATHLON (F)Classement final (1500m de natation, 40km de cyclisme, 10km de course à pied) - Mardi 27 juillet 20211- Flora Duffy (BER) en 1h55'36''2- Georgia Taylor-Brown (GBR) à 1'14''3- Katie Zaferes (USA) à 1'27''4- Rachel Klamer (PBS) à 2'12''5- Léonie Périault (FRA) à 2'13''6- Nicola Spirig (SUI) à 2'29''7- Alice Betto (ITA) à 2'46''8- Laura Lindemann (ALL) à 2'48''9- Jessica Learmonth (GBR) à 2'52''10- Valérie Barthélémy (BEL) à 3'13''...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.