Gymnastique (F) : Lee sacrée au concours général, les Françaises en dehors du Top 10

Gymnastique (F) : Lee sacrée au concours général, les Françaises en dehors du Top 10©Media365
A lire aussi

publié le jeudi 29 juillet 2021 à 16h11

L'Américaine Sunisa Lee est devenue championne olympique du concours général de gymnastique, devant la Brésilienne Rebeca Andrade et la Russe Angelina Melnikova. Les Françaises Mélanie de Jesus dos Santos et Carolann Heduit ont terminé onzième et douzième.

Une Américaine peut toujours en cacher une autre en gymnastique ! Alors que Simone Biles, tenante du titre, a déclaré forfait "afin de se concentrer sur sa santé mentale" pour le concours général individuel, c'est sa compatriote Sunisa Lee qui a triomphé ce jeudi à Ariake ! La native du Minnesota, âgée de 18 ans, a remporté le premier titre olympique de sa carrière, après avoir décroché la médaille d'argent par équipes mardi. Avec un total de 57,433, elle a devancé la Brésilienne Rebeca Andrade (57,298) et la Russe Angelina Melnikova (57,199). Vice-championne du monde 2019 au sol et médaillée de bronze aux barre asymétriques, c'est justement aux barres que Lee a décroché la meilleure note (15,3), alors qu'elle n'a réussi "que" 13,7 au sol, sa pire note des quatre disciplines (14,6 au saut de cheval, 13,833 à la poutre). Rebeca Andrade (22 ans), qui avait terminé onzième à Rio et n'avait jamais remporté de médaille mondiale, s'offre quant à elle une magnifique médaille d'argent, grâce  notamment à son 15,3 au saut de cheval. Angelina Melnikova (21 ans), médaillée de bronze au sol aux Mondiaux 2019, monte quant à elle sur la troisième marche du podium, grâce notamment à son 14,9 aux barre asymétriques.

de Jesus dos Santos et Héduit hors du Top 10

Quant aux Françaises, jamais médaillées dans cette épreuve dans toute l'histoire olympique, elles n'ont pas réussi à terminer dans le Top 10. Mélanie de Jesus dos Santos (21 ans), la meilleure gymnaste tricolore, a fini onzième, avec 53,698 points (14,336 au saut de cheval, 13,833 aux barres asymétriques, 12,166 à la poutre et 13,333 au sol) alors que Carolann Héduit (17ans) a fini juste derrière, avec 53,565 points (14,400 au saut de cheval, 13,566 aux barres asymétriques, 12,566 à la poutre et 13,033 au sol). A priori, la compétition est désormais terminée pour les gymnastes féminines françaises, non qualifiées pour les finales par agrès. A moins que Meéanie de Jesus dos Santos, première remplaçante aux barres asymétriques, ne bénéficie d'un éventuel forfait. De Simone Biles par exemple...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.