Basket (H) : LaVine autorisé à partir au Japon

Basket (H) : LaVine autorisé à partir au Japon©Media365

publié le mercredi 21 juillet 2021 à 14h18

Zach LaVine prendra bien part aux Jeux Olympiques de Tokyo et même à la première rencontre prévue ce dimanche à 14h face à la France. Alors qu'il était entré dans un protocole covid lundi, la fédération américaine l'a autorisé à prendre l'avion ce mercredi pour rejoindre Tokyo.

Gregg Popovich est un peu plus serein pour aborder les Jeux Olympiques de Tokyo. Après avoir sélectionné une vraie armada de superstars qui n'aura d'autre objectif que de gagner la médaille d'or, les mauvaises nouvelles se sont enchaînées pour le sélectionneur américain. D'abord avec les deux défaites en matchs de préparation contre le Nigeria (90-87) et l'Australie (91-83), puis avec l'annonce du double forfait de Bradley Beal (positif au coronavirus) et de Kevin Love (mollet). Les superstars américaines n'étaient d'ailleurs que huit à se rendre à Tokyo lundi, puisque trois joueurs sélectionnés étaient en train de disputer les finales NBA, Devin Booker (Phoenix Suns), Jrue Holiday et Khris Middleton (Milwaukee Bucks). Mais alors que les Milwaukee Bucks l'ont emporté cette nuit et sont devenus champions NBA pour la deuxième fois de leur histoire, le trio ne devrait arriver que ce week-end au Japon et n'est pas sûr de pouvoir affronter la France dimanche.

LaVine sort du protocole covid

En attendant leur retour, c'est celui de Zach LaVine qui était espéré. L'arrière des Chicago Bulls fait partie des superstars importantes du collectif américain, et le meilleur dunkeur de la Ligue sera bien du voyage au Japon, et pourra pallier l'absence de Devin Booker et Jrue Holiday, qui évoluent au même poste, s'ils sont forfait pour le premier match.  Après avoir été annoncé "en protocole covid" ce lundi par la Fédération américaine et mis à l'isolement, le natif de Renton est bien de la partie et s'envolera ce jeudi pour Tokyo pour participer pour la première fois de sa carrière aux Jeux Olympiques, à 26 ans. Une aubaine pour Gregg Popovich qui doit se rattraper après l'échec de la Coupe du Monde 2019 où les États-Unis (avec une équipe largement remaniée) s'étaient inclinés face à l'équipe de France en quarts de finale. La revanche est prévue ce dimanche dès 14h.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.