Yvelines : pour célébrer leur mariage, les couples devront payer une lourde caution

Yvelines : pour célébrer leur mariage, les couples devront payer une lourde caution©Pixabay (photo d'illustration)

publié le lundi 15 novembre 2021 à 19h45

Après de nombreux débordements ayant eu lieu lors de mariages, la mairie de Poissy (Yvelines) a décidé de prendre des précautions. Désormais, pour être autorisé à se marier dans la ville, un chèque de caution de 1 000 euros est nécessaire.

Pour parvenir à se marier à Poissy, dans les Yvelines, les futurs mariés vont devoir prévoir une enveloppe un peu plus conséquente que prévue. Selon les informations d'Europe 1, la mairie a décidé d'imposer une nouvelle mesure concernant les mariages.



S'ils souhaitent se marier, les couples devront mettre la main à la poche. Un chèque de caution d'une valeur de 1 000 euros sera demandé par la mairie. Il devra être versé en amont et sera encaissé pour combler notamment les "frais de retard de mariage, des frais de dégradations et des frais de ménage", annonce le maire Karl Olive au micro de la radio.

Lutter contre les d'incivilités

Karl Olive annonce également sur Europe 1 que le chèque de caution de 1 000 euros ne sera pas la seule décision prise pour éviter les incivilités lors de mariages. Il prévoit prochainement la "présence de la police municipale armée avec des caméras portatives".

Ces dernières semaines, certains mariages ont été marqués par plusieurs incivilités sur la voie publique. En instaurant cette mesure, l'élu souhaite lutter contre ces débordements "d'une extrême minorité" qui polluent "le quotidien d'une très grande majorité de nos administrés", déclare-t-il auprès d'Europe 1.

À titre d'exemple, un mariage avait dérapé en septembre dernier à Laigneville (Oise), rappelle Le Parisien. Un cortège de mariés avait multiplié les infractions : feux rouges grillés, circulation à contresens, non-port de la ceinture etc... Au total, 71 infractions avaient été enregistrées avec des conséquences directes pour les fautifs : 9 585 euros d'amende et 100 points retirés par les autorités.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.