Week-end noir en montagne : un 5e skieur est mort dans les Hautes-Alpes

Week-end noir en montagne : un 5e skieur est mort dans les Hautes-Alpes
La commune de La Grave dans les Hautes-Alpes, le 5 janvier

Orange avec AFP, publié le lundi 19 février 2018 à 08h00

Une cinquième personne est décédée sur les pistes de ski ce week-end. Un homme d'une quarantaine d'années, qui se déplaçait à snowboard, a trouvé la mort sur le domaine de La Grave dans les Hautes-Alpes, dimanche 18 février.

Un snowboadeur d'une quarantaine d'années est décédé dimanche dans les Hautes-Alpes. L'homme aurait chuté lourdement dans le couloir de Chirouze et n'a pu être réanimé, selon le site Dici, cité par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les secouristes ont également du intervenir dans le même secteur pour secourir trois autres personnes, coincées au sommet d'un couloir. Plus au sud, à Orcières, un skieur a été pris dans une avalanche mais est parvenu à garder la tête hors de la coulée. Il a pu être évacué vers l'hôpital de Briançon.



La neige a fait en tout cinq victimes dimanche, dans des avalanches et dans des chutes, en Savoie et en Ariège. Dans ce dernier département, un skieur de 19 ans s'est tué aux Monts d'Olmes après une chute, au moment où la station fêtait le retour de son enfant prodige, la nouvelle championne olympique de ski de bosses, Perrine Laffont. 

À Val-d'Isère, en Savoie, c'est une avalanche qui a causé la mort d'un père et de sa fille de 11 ans. Tous deux skiaient sur une piste fermée de la Combe du Géant, dans le secteur du glacier du Pisaillas, lorsqu'ils ont été emportés par la coulée de neige. Toujours en Savoie, un randonneur à ski a été tué dans le massif de l'Etale, au-dessus de la station de la Giettaz-en-Aravis, quand une corniche a cédé sous son poids dans un secteur hors-piste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.