Voiture bélier à Sept-Sorts : "C'est un garçon charmant", raconte une voisine du conducteur

Voiture bélier à Sept-Sorts : "C'est un garçon charmant", raconte une voisine du conducteur©Source BFMTV

Source BFMTV, publié le mardi 15 août 2017 à 16h38

BFMTV a rencontré une voisine du conducteur de la voiture bélier qui a foncé dans une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne, lundi soir.



Elle a décrit "un garçon charmant, adorable et serviable", qu'elle n'a néanmoins pas vu depuis quelques années. Le chauffard a été interpellé peu après le drame qui a coûté la vie à une jeune fille et blessé 13 personnes. Il est actuellement en garde-à-vue. L'enquête a révélé qu'il conduisait sous l'emprise de médicaments et de stupéfiants. Le jeune homme aurait voulu se suicider.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
224 commentaires - Voiture bélier à Sept-Sorts : "C'est un garçon charmant", raconte une voisine du conducteur
  • Décidément ça s'arrange pas chez nos amis journalistes, publier un témoignage "important " à décharge d'un témoin qui ne l'a en fait pas vu depuis plusieurs années ça laisse rêveur quant à la crédibilité de tous ce qui est publié, et dire qu'ils font des études ces gens là !! Z

  • Garçon charmant serait-ce synonyme d'abruti ?

  • Qu'il veuille se suicider, le garçon charmant devenu criminel , c'est son choix mais bon sang qu'il laisse la vie sauve à des innocents.

  • Et quel est le patronyme de ce "charmant assassin", BFM /TV aurait pu le demander à cette voisine.

  • C'était peut-être un garçon charmant à une époque révolue (d'ailleurs cette voisine reconnaît ne l'avoir pas vu récemment). Mais aujourd'hui c'est un criminel. Personnellement j'en ai plus plus qu'assez de ce genre d'ambiguité nauséabonde et trop répandue.