Violences conjugales : le fils de Patrick Balkany gardé à vue

Violences conjugales : le fils de Patrick Balkany gardé à vue©Panoramic

6Medias, publié le lundi 12 juin 2017 à 17h10

Alexandre Balkany, fils du maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany, a passé la nuit du dimanche 11 au lundi 12 juin en garde à vue pour violences conjugales et menaces de mort, comme le rapporte Europe 1. Il avait été interpellé dans la soirée au domicile de son épouse, dont il est en train de se séparer, à Neuilly-sur-Seine. Ce sont les voisins de celle-ci qui ont prévenu la police.

Selon le témoignage de l'épouse d'Alexandre Balkany, celui-ci lui aurait mis plusieurs coups de pied aux côtes, avant que l'intervention d'un voisin le pousse à s'enfuir, avant de revenir et d'être arrêté par les policiers chargés de l'intervention. Aucune plainte n'ayant été déposée par sa femme, qui a d'ailleurs refusé de voir un médecin malgré de légères blessures à la lèvre et aux poignets, le parquet de Nanterre a décidé de classer l'affaire sans suite. Alexandre Balkany a donc pu retrouver la liberté dans l'après-midi de lundi.

Le fils de Patrick et Isabelle Balkany avait également été placé en détention provisoire au mois de février 2017 dans le cadre d'une mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale liée à une affaire de villa à Marrakech concernant ses parents. Il avait été libéré trois jours plus tard après avoir versé une caution.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
131 commentaires - Violences conjugales : le fils de Patrick Balkany gardé à vue
  • Il habite Neuilly, lui!?

    Remarque, normal, avec tout le pognon que ses parents ont volé!

  • Perso je porterai plainte, non seulement auprès du commissariat mais auprès du Procureur de la République (par recommandé avec accusé de réception naturellement !!!) afin que cette plainte ne soit pas enterrée par la Police
    A sa place je le ferai pour garantir ma tranquillité de l'avenir, avec une famille comme celle de son mari il faut être méfiant......
    Tout le monde comprendra....

    " cette plainte ne soit pas enterrée par la Police"
    Ce n'est pas la police qui "enterre" la plainte mais le parquet des hauts de seine.
    La police a fait son boulot et le procureur de la république du 92 aurait dû poursuivre pour violences conjugales, mais c'est la famille BALKANY.

  • en juin nous sommes en août?

  • Quelle BELLE famille !!!!

  • le pire c'est qu'il y encore trop de c.... qui votent pour eux !