Violences à Saint-Denis: Pécresse prise à partie par la mère d'une lycéenne en garde à vue

Violences à Saint-Denis: Pécresse prise à partie par la mère d'une lycéenne en garde à vue©BFMTV

BFMTV, publié le mercredi 08 mars 2017 à 15h55

Au lendemain de violences survenues dans trois lycées de Saint-Denis, la présidente de la région Ile-de-France s'est rendue sur les lieux pour constater les dégâts, estimés à 70.000 euros. À son arrivée, Valérie Pécresse a été interpellée par une mère de famille, lui exprimant son indignation concernant la prolongation des 54 gardes à vue, dont celle de sa fille.



"Ceux qui ont fait ça ne sont pas seulement des enfants, mais aussi des voyous", lui a rétorqué la présidente de région, qui a déjà indiqué qu'elle porterait plainte contre ces violences.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.