Vinci dément que les pompiers devront payer l'autoroute

Vinci dément que les pompiers devront payer l'autoroute©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 11h45

Les pompiers vont-ils devoir payer l'autoroute ? Vinci dément. Tout est parti d'une information révélée par Var Matin.

Vendredi 29 septembre, le journal écrivait en exclusivité qu'à partir du 1er octobre 2017 les pompiers allaient devoir s'acquitter de leur droit de passage sur les autoroutes du réseau Vinci.

Cette annonce avait été faite par la présidente du conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours du Var (SDIS 83) lors d'une réunion publique sur les incendies à Bormes-les-Mimosas. "On a appris par courrier et sans explication aucune que Vinci supprimait la gratuité accordée à l'année aux camions feux de forêt. Qu'une entreprise du CAC 40 qui distribue chaque année des dividendes à ses actionnaires (chiffre d'affaires 2016 : 38,1 milliards d'euros) facture les badges de ceux qui sauvent des habitations et des vies est inadmissible ! Les pompiers n'utilisent pas leurs camions feux de forêt pour aller au supermarché ! Je suis une présidente en colère", déclarait Françoise Dumont citée par le quotidien.

Mais, dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux, Vinci Autoroutes a rapidement contredit cette information. La société annonce que "les règles de gratuité applicables aux pompiers sur autoroute n'ont pas changé et ne changeront pas au 1er octobre 2017". Avant de poursuivre : "La seule évolution intervenant au 1er octobre 2017 concerne le support qui est modernisé : les anciennes cartes magnétiques utilisées par les administrations seront remplacées par des badges télépéage, et ceci au niveau national".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU