Villiers-sur-Marne : perquisition à la mosquée, une école coranique découverte

Villiers-sur-Marne : perquisition à la mosquée, une école coranique découverte

Une voiture de police, à Paris (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 31 août 2016 à 12h18

Une opération policière d'envergure a visé une mosquée de Villiers-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, ce mercredi 31 août. Une perquisition administrative a été menée dès 7h30 dans la mosquée Al Islah, mobilisant d'importants moyens de la police nationale.

Selon France 3 Paris-Île-de-France, quarante fonctionnaires de police ont été déployés. La perquisition administrative s'est déroulée sans heurts, a indiqué Michel Carigi, directeur de cabinet du maire de Villiers-sur-Marne.

L'opération, qui était toujours en cours à 10h30 selon une source policière consultée par France 3, avait pour objectif de mettre au jour une école coranique au sein de la mosquée, dont l'existence était "connue", selon la municipalité. Les autorités soupçonnent l'existence d'une filière de recrutement d'apprentis jihadistes au sein de l'établissement, qui était placée sous surveillance. La mosquée Al-Islah avait déjà été mentionnée dans le cadre du procès de la filière jihadiste de Champigny-sur-Marne. 12 personnes avaient été condamnées au terme de l'instruction en avril 2016.

À la fin du mois de juillet, une perquisition avait été menée au domicile d'une homme fiché S, qui fréquente la mosquée Al-Islah. L'établissement compte entre 700 et 800 fidèles.

 
262 commentaires - Villiers-sur-Marne : perquisition à la mosquée, une école coranique découverte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]