VIH : la préoccupante situation des jeunes Français

VIH : la préoccupante situation des jeunes Français©Wochit

, publié le dimanche 31 mars 2019 à 21h20

Le baromètre annuel de l'Ifop pour Sidaction livre des résultats inquiétants quant aux connaissances des 15-24 ans dans le domaine du VIH.

Des chiffres qui inquiètent forcément. Alors que la codécouvreuse du virus du Sida a tiré la sonnette d'alarme concernant la banalisation de l'épidémie, des chiffres de l'institut Ifop pour Sidaction relayés par le JDD confirment cette tendance, notamment auprès des jeunes de 15 à 24 ans.

Que ce soit au niveau des précautions prises ou encore des informations concernant les moyens d'attraper le virus, les jeunes Français semblent bien être en retard.

Ainsi, le baromètre annuel de l'institut de sondage révèle que 23% des jeunes estiment qu'ils sont mal informés. En 10 ans, le chiffre a augmenté de 12 points, rappelle le site de l'hebdomadaire. "Même si ce sentiment demeure minoritaire, on observe un décrochage. Tous nos indicateurs montrent une situation préoccupante. Il y a un désintérêt relatif des jeunes à l'égard du sida", analyse pour le JDD Frédéric Daby, directeur général adjoint de l'Ifop.

Autre chiffre peu rassurant, le développement de ce que l'Ifop appelle "le syndrome du superhéros". Il est illustré par 21% des sondés qui disent qu'ils n'ont pas peur du virus. Autre inquiétude : la méconnaissance de la maladie et des modes de transmission. 28% des jeunes croient que la contamination est possible en cas de rapports protégés avec une personne séropositive. Un résultat à mettre en corrélation avec un autre chiffre : 20% des collégiens et des lycéens assurent ne pas avoir eu d'enseignement concernant le Sida. 73% souhaiteraient que l'Éducation nationale les informe plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.