Vignette Crit'Air : seulement 61 contraventions depuis le 1er juillet à Paris

Vignette Crit'Air : seulement 61 contraventions depuis le 1er juillet à Paris
Une vignette Crit'Air le 16 décembre 2016 à Grenoble.

Orange avec AFP, publié le lundi 30 octobre 2017 à 21h34

Depuis le 1er juillet 2017, la vignette Crit'Air est obligatoire pour circuler dans la capitale. Pourtant, ceux qui rouleraient dans l'illégalité n'ont pas trop de soucis à se faire.

Selon un article du Parisien publié dimanche 29 octobre, seules 61 contraventions ont été distribuées en quatre mois : 25 pour absence de vignettes, 36 car le véhicule incriminé n'avait pas le droit de circuler, jugé trop polluant. Il s'agit des véhicules non classés et ceux porteurs de la vignette Crit'Air 5.

Malgré l'obligation, les pare-brise des véhicules parisiens qui n'arborent pas de vignettes sont encore très nombreux dans les rues de la capitale. Les autorités réfléchissent toutefois à un moyen de renforcer les contrôles : "La préfecture de police réfléchit actuellement, en lien avec la ville de Paris, à un système de contrôle automatisé", a indiqué au Parisien la préfecture de police. L'hôtel de ville a confirmé qu'"une réflexion est en cours entre la préfecture de police et la ville de Paris pour un contrôle vidéo des vignettes aux entrées de Paris", mais cette solution n'est "pas pour demain". Pour l'heure, le contrôle accru passera par la mobilisation de 1.600 agents de surveillance de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.