Vignette Crit'Air : seulement 61 contraventions depuis le 1er juillet à Paris

Vignette Crit'Air : seulement 61 contraventions depuis le 1er juillet à Paris

Une vignette Crit'Air le 16 décembre 2016 à Grenoble.

Orange avec AFP, publié le lundi 30 octobre 2017 à 21h34

Depuis le 1er juillet 2017, la vignette Crit'Air est obligatoire pour circuler dans la capitale. Pourtant, ceux qui rouleraient dans l'illégalité n'ont pas trop de soucis à se faire.

Selon un article du Parisien publié dimanche 29 octobre, seules 61 contraventions ont été distribuées en quatre mois : 25 pour absence de vignettes, 36 car le véhicule incriminé n'avait pas le droit de circuler, jugé trop polluant. Il s'agit des véhicules non classés et ceux porteurs de la vignette Crit'Air 5.

Malgré l'obligation, les pare-brise des véhicules parisiens qui n'arborent pas de vignettes sont encore très nombreux dans les rues de la capitale. Les autorités réfléchissent toutefois à un moyen de renforcer les contrôles : "La préfecture de police réfléchit actuellement, en lien avec la ville de Paris, à un système de contrôle automatisé", a indiqué au Parisien la préfecture de police. L'hôtel de ville a confirmé qu'"une réflexion est en cours entre la préfecture de police et la ville de Paris pour un contrôle vidéo des vignettes aux entrées de Paris", mais cette solution n'est "pas pour demain". Pour l'heure, le contrôle accru passera par la mobilisation de 1.600 agents de surveillance de Paris.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Vignette Crit'Air : seulement 61 contraventions depuis le 1er juillet à Paris
  • Nous avons payés cette vignette !! J'aimerai savoir combien elle a rapporté ??? Pour une efficacité de 61 contraventions en quatre mois !!!! Une jolie taxe en plus .....

  • alors en fait çà a été créé pour lutter contre la pollution ou pour ramasser de l'argent?

  • Je suis exclu de Paris la semaine avec mon "vieux" diesel par contre le week end et les jours fériés j'ai le droit de polluer et de venir dépenser mon argent dans les commerces parisiens.

    Pour qui nous prend-t-on?
    Ecologiste mais avant tout financier !

  • Et pour ceux qui rentrent à Paris par les transports publics, vérification obligatoire de la propreté des mains et des pieds.... et de la validité du carnet de vaccination.

    interdire à ceux qui toussent de sortir ....

  • le fric, le fric, il n'y a que ça qui motivent Hidalgo, elle qui ne se déplace qu'en voiture conduite par un chauffeur et qui ne sera jamais contrôlée.

    Honte à cette classe politique pourrie par le pognon qu'ils nous prennent.