Vif échange entre Emmanuel Macron et des agriculteurs sur le glyphosate

Vif échange entre Emmanuel Macron et des agriculteurs sur le glyphosate©Source franceinfo

Capture franceinfo, publié le samedi 24 février 2018 à 12h40

Après s'être fait siffler durant sa visite au Salon de l'agriculture à Paris, samedi 24 février, Emmanuel Macron a eu un vif échange avec des agriculteurs sur le glyphosate. Peu avant, le président avait été interpellé par des mascottes du syndicat des Jeunes Agriculteurs, déguisées en vaches ou en poulets. Le chef de l'Etat a tenté de leur donner des garanties concernant notamment le projet d'accord avec le Mercosur, qui prévoit l'importation à taux réduit en Europe de 70 000 tonnes de viande bovine sud-américaine par an.



Du général de Gaulle à Emmanuel Macron, tous les présidents de la République se sont rendus au Salon de l'agriculture depuis sa création en 1964, à la notable exception de François Mitterrand. Jusqu'à maintenant, le record de durée est détenu par François Hollande, qui a arpenté les allées pendant dix heures en 2013.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
321 commentaires - Vif échange entre Emmanuel Macron et des agriculteurs sur le glyphosate
  • Macron le glyphosate, il connait il a étudié à l'ENA ce produit ?
    Avec Hulot deux fortes têtes sur ce sujet ?
    La banque ROTSCHILD nous reprend macron et nous sommes obligés de la subventionnée pour cet acte courageux et citoyens pour la France ?

  • Que les agriculteurs s'occupe de lui , ensuite les cheminots et les retraités viendront terminé le travail pour les élections a venir , qu'on se le dise .

  • En finir avec la culture intensive
    En finir avec les pesticides qui participent à l'extinction des abeilles et pas que , avec les conséquences que l'on connait .
    À quoi servira l'emploi du glyphosate par cet agriculteur si son espérance de vie s'en voit diminuée ...?? Sans compter qu'il participera à la diminution de celle de ses concitoyens.
    Je n'ai pas apprécié sa façon de dire "on est chez nous " , ce qui voudrait dire parce qu'exploitants , la nature serait dédiée aux seuls agriculteurs ??
    Les céréaliers ne sont pas les plus malheureux ...
    Les éleveurs eux ont besoin d'être aidés et c'est aux consommateurs de choisir les produits français ( lait et viande )en acceptant de privilégier la qualité pour quelques centimes d'euros de plus .
    E.Macron est sur tous les fronts et personne ne pourra lui reprocher d'avoir manque de volonté et de courage pendant son quinquennat .Il a décidé d'agir et effectivement cela risque de faire un peu mal à ceux qui refusent d'évoluer.

  • Bon, après plusieurs échecs je vais quand même dire et redire que le glyphosate est à proscrire d'urgence car il tue par maladies graves , de longue durée, en premier les agriculteurs et ensuite tous les français sans oublier tous les autres dans le monde entier qui absorbent ce poison, moins rapide que le cyanure , mais très dangereux .
    Refuser une telle évidence devrait conduire devant les tribunaux .

  • Moi j ai beaucoup apprécié notre président. Au moins lui n à pas peur des agriculteurs en colère. Il leur parle droit dans les yeux. Si il y a des problèmes ce n ai pas la faute de Mr Mâcron les prôblemes des agriculteurs existent depuis très longtemps et ne peuvent pas se resoudrent par un coup de baguette magique.il faudrait déjà qu ils reflechissent avant d investir dans du gros matériel .qui souvent ne sert que quelques h par an je sais de quoi je parle j étais agriculteur avant .