ZAPPING. Des mensonges aux aveux, le scandale Cahuzac

par Le Parisien

Scandale au sommet de l'Etat. Le 4 décembre 2012, Mediapart affirme que Jérôme Cahuzac aurait longtemps détenu «un compte bancaire non déclaré à l'Union des banques suisses (UBS) de Genève», clôturé dans l'urgence en février 2010. Après trois mois de dénégations, le ministre du Budget démissionne du gouvernement le 19 mars 2013. Le 2 avril, il passe aux aveux. Une révélation qui a semé le trouble dans la sphère politique, provoquant une onde de choc à gauche comme à droite. Retour en vidéo sur quatre mois de tempête qui ont fait voler en éclat la République exemplaire promise par François Hollande.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.