Yvette Horner est morte

par 6MEDIAS

La célèbre accordéoniste est morte à l'âge de 95 ans à Courbevoie.Yvette Horner, la plus célèbre accordéoniste française, est morte. Née à Tarbes, le 22 septembre 1922, celle qui a remporté la Coupe du monde d'accordéon en 1948 a toujours été passionnée de musique. Lauréate, dès ses 11 ans d'un prix de piano au conservatoire de Toulouse, elle est poussée par sa mère à changer d'instrument. "Des accordéonistes femmes, il n'y en a pas et là, tu feras une situation", lui aurait-elle dit. Elle est d'ailleurs la première femme à remporter la Coupe du monde d'accordéon. Une récompense suivie en 1950 du grand-prix international d'accordéon de Paris et du grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros, la même année, pour son album "Jardin secret d'Yvette Horner".Mais sa popularité auprès du grand public, c'est grâce au Tour de France qu'elle l'obtient. Elle commence, en 52, à jouer sur les podiums, aux arrivées de chaque étape. Une tradition est née, qu'elle observera 11 ans durant. C'est ainsi qu'elle gagne le coeur des Français et entame une riche carrière : l'accordéoniste a donné plus de 2 000 concerts et réalisé 150 disques.Si elle est née à Tarbes, la musicienne considérait Nogent-sur-Marne comme sa ville de coeur. C'est là qu'elle s'installe avec son époux, le footballer René Droesch, joueur des Girondins de Bordeaux, qu'elle a rencontré en 36. En 2003, c'est le coeur lourd qu'elle vend la maison dans laquelle le couple a partagé sa vie, pour rejoindre une résidence parisienne avec service aux personnes âgées, où elle vivra jusqu'à sa mort.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU