"Vous nous mettez tous en danger", lance un surveillant pénitentiaire de Vendin-le-Vieil à son directeur

par BFMTV

Alors que trois surveillants pénitentiaires ont été poignardés jeudi par un détenu condamné pour des faits de terrorisme et que l’établissement doit accueillir Salah Abdeslam le mois prochain, les surveillants ont refusé ce vendredi de prendre leur service. "Vous nous mettez tous en danger", a même lancé ce vendredi un surveillant pénitentiaire par ailleurs délégué syndical à un directeur dont beaucoup d’entre eux réclament la démission.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU