Visé par de multiples enquêtes, un service de police de Seine-Saint-Denis va être en partie dissous

par BFMTV

Le service auquel appartienne les six policiers de Seine-Saint-Denis toujours en garde à vue ce mercredi matin va en partie être dissous. Une décision rare, qui donne l'ampleur de la gravité des actes qui sont reprochés aux six hommes. La compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis est visée par une quinzaine d'enquêtes. Des accusations de violences, de vols, de falsifications de procès verbaux ou encore de délits liés au trafic de stupéfiants. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.