Une accusatrice craint que Cosby n'aille pas en prison

par afp

Au deuxième jour du second procès de Bill Cosby, une de ses accusatrices, Victoria Valentino, estime qu'il y a des chances que l'acteur tombé en disgrâce ne passe "jamais un seul jour en prison", même si elle espère que le mouvement #MeToo aura une influence positive sur l'affaire. Durée: 00:52

Vos réactions doivent respecter nos CGU.