Un nouveau camp de migrants à Grande-Synthe

par afp

A l'ombre des peupliers, plusieurs centaines de Kurdes irakiens campent dans une nouvelle "Jungle", un petit bois coincé entre des chemins de fer et l'autoroute A16 à Grande-Synthe (Nord), en attendant de rejoindre l'Angleterre. Sans réponse de l’État, la mairie n'exclut pas de recréer un camp humanitaire.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU