Un fleuriste parisien aura quatre minutes pour "séduire" la reine d'Angleterre

par Le Parisien

Au début, Lionel a cru à une blague. "Un matin, mon téléphone sonne pour m'annoncer que la reine d'Angleterre va venir visiter mon stand. Je n'y croyais pas une seconde ! C'est lorsque j'ai appelé les services de la mairie de Paris que j'ai su que c'était du sérieux", raconte ce fleuriste de 49 ans, qui tient un stand dans les allées du marché aux Fleurs, sur l'île de la Cité (Paris IVe). Samedi matin, Elizabeth II fera une halte au milieu des hortensias de Lionel. Quatre minutes à peine. "C'est court, mais quatre minutes avec la reine, c'est une éternité", sourit Brigitte, vendeuse de la boutique.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.