Un commissariat attaqué, deux morts et des blessés après de violentes manifestations contre l’inflation en Equateur

par Le Parisien

Depuis le 13 juin, des milliers d’indigènes manifestent chaque jour dans les rues de Quito, la capitale de l’Équateur. Ils protestent notamment contre la hausse des prix du carburant et demandent le départ du président Guillermo Lasso.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.