Trappes: appel au calme après les échauffourées

par afp

Le préfet des Yvelines a appelé au calme samedi à Trappes, au lendemain des échauffourées qui ont opposé quelque 200 à 400 individus aux forces de l'ordre. Le mari de la femme intégralement voilée contrôlée jeudi, et dont l'interpellation a été suivie vendredi soir de violents heurts entre habitants et forces de l'ordre, a tenté d'étrangler un policier lors du contrôle, selon le procureur de la République de Versailles. Durée:01:24

Vos réactions doivent respecter nos CGU.