Transparence financière souhaitée par Copé: la droite est frileuse, la gauche ironise - 03/03

par BFMTV

Jean-François Copé a annoncé lundi qu'il souhaitait déposer une proposition de loi visant à rendre transparents les comptes des partis politiques et des médias. La droite semble réservée sur une telle proposition. Harlem Désir, le Premier secrétaire du PS s'est lui montré ironique en rappelant que Jean-François Copé avait voté contre la "loi de moralisation de la politique" votée par le Parlement après l'affaire Cahuzac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.