Toxicomanes déplacés: Valérie Pécresse à la rencontre des habitants de Pantin

par BFMTV

Deux jours après l’installation de 128 toxicomanes du jardin d’Éole dans un autre jardin près de Pantin, les habitants se sont réunis aujourd’hui pour exprimer leur colère et leur inquiétude. La présidente de région Valérie Pécresse s’est rendue auprès d’eux. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.