Sur les toits de Paris avec les couvreurs zingueurs, funambules de « la haute couture du bâtiment »

par Le Parisien

Exposés mais à l’abri des regards, perchés à une vingtaine de mètres, les couvreurs zingueurs et ornemanistes perpétuent des traditions séculaires. En compétition avec la baguette de pain et le Biou d’Arbois, une fête traditionnelle viticole, leurs savoir-faire sont à nouveau en lice pour représenter la France au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.