Stéphane Le Foll : «La question de la GPA se pose, le gouvernement va devoir y réfléchir»

par Libé Zap

Depuis la décision du tribunal de Nantes d’inscrire trois enfants nés de la GPA à l’Etat civil, le débat sur la gestation pour autrui a fait son retour dans l’hémicycle. Lors des questions au gouvernement mardi, la députée UMP Françoise Guégot a accusé le gouvernement de «complicité» et de «double discours» sur la GPA. Ce à quoi la ministre de la Justice a rétorqué que la GPA était «interdite dans notre code civil».

Invité de RTL ce mercredi, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a été interpelé sur cette question. «C'est un sujet qui a suscité de l'actualité et va continuer à le faire», a-t-il admis. Il reconnaît la confusion du gouvernement sur la GPA : «Là-dessus, il va falloir qu'on ait une position.» Pour l’heure, le ministre de l'Agriculture n'a pas de «réponse définitive» sur le sujet mais confie que le gouvernement «va devoir y réfléchir très sérieusement».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.