Sida: jeunes et seniors se protègent moins

par afp

Un tiers des étudiants déclare ne jamais utiliser de préservatif, un relâchement souligné par le Pr Jean-Daniel Lelièvre, responsable du service d'immunologie clinique du CHU Henri Mondor de Créteil, qui évoque la "banalisation" de la maladie pour cette tranche d'âge. Les seniors, quant à eux, sont souvent les oubliés des campagnes de santé publique. Durée: 01:58

Vos réactions doivent respecter nos CGU.