Sarkozy refuse toute fusion et tout retrait au deuxième tour des régionales

par Libé Zap

Le président du parti Les Républicains a déclaré dimanche à l’issue du premier tour des élections régionales qu’il «proposer[a] demain de refuser toute fusion et tout retrait de liste». Il appelle à «se mobiliser en faveur de la seule alternance possible: celle incarnée par les républicains de la droite et du centre.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.