Saint-Ouen: pour cet ancien membre de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, "le trafic de stupéfiant est tentaculaire"

par BFMTV

Deux jeunes de 17 et 25 ans sont morts dans la nuit de lundi à mardi après une fusillade dans une cité de Saint-Ouen. Selon la police, l'incident est lié au trafic de stupéfiants. Pour Abdoulaye Kanté, ancien membre de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, "le trafic de stupéfiant est tentaculaire : quand vous coupez une tentacule, cela va repousser de l'autre côté".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.