Rwanda: les déclarations de Kagamé "inacceptables"

par afp

La France a décidé d'annuler sa participation aux commémorations du 20e anniversaire du génocide rwandais, après une nouvelle charge du président Paul Kagame l'accusant d'avoir "participé" aux massacres qui ont fait 800.000 morts en 1994. Romain Nadal, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a jugé dimanche 6 avril, ces déclarations "inacceptables" et "en contradiction avec le processus de réconciliation et de dialogue engagé, depuis plusieurs années, entre la France et le Rwanda". Durée: 01:16

Vos réactions doivent respecter nos CGU.