Royal et les boues rouges, un combat de plusieurs mois

par Libé Zap

L'ordre donné par Manuel Valls d‘autoriser la poursuite de la production d'Alumine de l'usine Altéo de Gardanne (Bouches du Rhône) reste en travers de la gorge de Ségolène Royal. La ministre de l’Ecologie a désapprouvé vendredi dans l’émission «Thalassa» la décision prise par Manuel Valls. Mais ce n’est pas la première fois que la ministre prend position sur la question. Déjà en 2005, Ségolène Royal dénonçait la position du Premier ministre lors de la Conférence sur le climat. Car cette bisbille n’a rien d’une nouveauté. Et depuis plusieurs mois, Ségolène Royal ne cesse de faire entendre son opposition au choix du ministre, à savoir celui du combat «économie contre écologie».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.