Robert Ménard fiche les enfants musulmans de Béziers

par libezap

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a admis lundi soir dans l'émission Mots Croisés sur France 2 qu'il fiche les enfants musulmans de sa ville, ce qui est illégal. «Je sais que je n'ai pas le droit de le faire mais on le fait», a-t-il affirmé en précisant que «le maire a les noms, classe par classe, des enfants». Il a assuré que «les prénoms disent les confessions». «Dire l'inverse, c'est nier une évidence», a-t-il conclu, sans remords. La confidence du maire de Béziers a indigné les internautes sur les réseaux sociaux. Constituer des fichiers faisant apparaître l'appartenance religieuse des personnes est interdit par la loi. Le député SRC de l'Hérault, Sebastien Denaja, a estimé mardi sur Twitter que le procureur de Béziers «doit ouvrir une enquête».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.