Richard Malka (avocat de Charlie Hebdo): "Ils sont morts pour que nous puissions rester libres"

par BFMTV

Cinq ans après les premiers attentats jihadistes d'une vague sans précédent, le procès des attaques contre Charlie Hebdo, l'Hyper Cacher et des policiers s'ouvre mercredi. "Ils sont morts pour que nous puissions rester libres", a rappelé l'avocat de l'hebdomadaire satirique. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.