République centrafricaine: calme précaire à Bangui

par afp

Un calme précaire régnait samedi 31 mai à Bangui dont les habitants chrétiens réclament "le désarmement immédiat" du quartier PK-5 où vivent reclus les derniers musulmans de la capitale centrafricaine, inquiets pour leur sécurité et hostiles à la présidente Catherine Samba-Panza. Une patrouille rwandaise de la MISCA sillonnait la ville tandis que quelques musulmans du quartier PK5 manifestaient dans la rue , demandant la paix. Durée: 00:43

Vos réactions doivent respecter nos CGU.