Renaud Lavillenie : «Une ambiance de foot» et «un public de merde»

par Libé Zap

Médaillé d’argent à la perche, Renaud Lavillenie n’est pas parvenu à conserver son titre olympique acquis à Londres. Battu par le Brésilien Thiago Braz da Silva, auteur de son record personnel avec un saut à 6,03m, Renaud Lavillenie a terminé le concours sous les sifflets : «Je comprends, et c’est complètement normal, que tout le monde soit pour Thiago […], mais de là à me siffler… Voilà, c’est une ambiance de foot, qu’on voit malheureusement trop souvent ; et là, c’est la première fois qu’on voit ça en athlé.» Après un parallèle maladroit avec le public de Berlin en 1936, sous l’Allemagne nazie, Renaud Lavillenie a fustigé l’attitude du public : «Ça fait chier d’avoir un public de merde comme ça sur des JO parce qu’à côté la compétition était juste énorme.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.